Pas toujours facile de gérer la profondeur de ses textures? 

Les feuilles de textures peuvent parfois être trop profondes pour les pâtes de métal qui sont étalées plus finement que les pâtes polymères.
Si vous appliquez la texture sur la pâte elle est rarement marquée de manière régulière.
Trop profond par endroit, pas assez ailleurs.

Voici la méthode que j'utilise.

Premièrement, il faut décider de la profondeur de sa texture.
Pour cet exemple j'ai choisi une profondeur de 0,5 mm (ce qui donne à peu près 2 cartes à jouer d'épaisseur). Les cartes à jouer n'ont pas toutes la même épaisseur, bien sûr, mais il s'agit là d'un ordre de grandeur et nous ne sommes pas à 0,1 mm près ;)

Puis, j'ai choisi l'épaisseur minimale de la pièce ; ici, 5 pièces.


J'ai donc pris un jeu de 2 cartes (profondeur de la texture) et un jeu de 5 cartes (épaisseur minimale de la pièce).


Mettez de l'huile d'olive sur votre plan de travail si vous travaillez avec de la pâte de métal ou de l'eau si vous travaillez avec de la pâte polymère. Ceci permettra à la pâte de ne pas adhérer à la texture.


A l'aide d'un pinceau brosse, déposez l'anti-adhérant sur la texture en allant bien au fond des textures


Etalez également de l'huile (ou de l'eau) sur votre surface de travail.


Etalez la pâte sur le plan de travail sur une épaisseur de 7 cartes (les 2 cartes pour la profondeur des textures plus les 5 cartes pour l'épaisseur de la pièce).


Placez la pâte étalée sur la texture et roulez-la sur une épaisseur de 5 cartes.
De cette façon, la pâte s'enfoncera d'une épaisseur de 2 cartes dans les creux de la texture, et ce, régulièrement.


Vous pouvez maintenant découper la pâte comme vous le souhaitez!