Formation et cours pâte d'argent, pâte de bronze, pâte de cuivre Formation et cours pâte d'argent, pâte de bronze, pâte de cuivre Formation et cours pâte d'argent, pâte de bronze, pâte de cuivre

mardi 14 octobre 2008

Raku et pâte d'argent, tutorial

Voici un nouveau mélange raku pâte d'argent (Art Clay Silver, PMC), cette fois avec du papier de pâte d'argent appliqué en troisième cuisson :

rakupaperclay

Tuto :

Voici ma façon de procéder, en 3 cuissons :

Premièrement, le bicuitage à 1000 °C (j'utilise de la terre à raku basse température)
Deuxièmement, l'émaillage à 980 °C suivi de l'enfumage avec eau et sciure pour craqueler
Troisièmement, ajout de la pâte d'argent (pâte, pâte liquide ou papier) en la "collant" avec de la pâte d'argent liquide sur l'émail et cuisson à 800 °C max pour ne pas faire fondre l'argent.
Cette température permet à l'émail de fusionner à la pâte d'argent pendant qu'elle cuit.

English version
How to :

Here is the way I proceed, in 3 firings :

First one, to bisque, I fire at 1830 °F (I use a low fire raku clay)
Second one, to glaze, I fire at 1800 °F, then put water and sawdurst to have the crackels
Third one, I put the silver clay (paste, clay or paper type) and "glue" it with silver paste on the glaze and I fire again, this time at 1470 °F max to avoid silver to melt.
This temperature allows the glaze to "fuse" with silver while it fires.

lundi 13 octobre 2008

Stage raku 2 avec Dominique Allain

Ce week end j'étais à la suite de ma formation raku à l'Ecole des Beaux Arts de Vallauris avecDominique Allain.
Petit reportage photo :

stageraku201 

Lire la suite, read more...

lundi 1 septembre 2008

Cendrier raku

Pour mes invités du vendredi qui se reconnaitront si ils passent par ici, un cendrier en raku (fritte alcaline et oxyde de cuivre).

cendrierraku

Je me suis amusée à reproduire la forme traditionnelle du bol à thé raku (moins haut et avec des encoches, bien sûr!)

cendrierrakudessous

mercredi 11 juin 2008

Essais raku pâte d'argent

Je viens de faire des essais de raku et de pâte d'argent dans mon four : ça marche!!!!!

Raku seul :
pendentifraku

Raku et pâte d'argent peinte en troisième cuisson :
pendentifrakuargent

Raku et bélière en pâte d'argent fusionnée au pendentif :
pendentifrakubeliereargent

dimanche 8 juin 2008

Stage raku

Je reviens d'un stage raku que j'ai suivi ce week end. Un prof génial (Dale), des stagiaires très sympatiques et une météo de rêve (surtout, ne plus croire météo france qui nous avait promis orages et autres réjouissances...).
Bref : j'ai adoré!

Voici quelques photos :

stageraku1 stageraku2
Bol avant émaillage ; bol émaillé avec oxyde de fer, de cuivre et émail turquoise

stageraku3 stageraku4
Enfournement ; le four en action

stageraku5 stageraku7
Défournement ; enfumage

stageraku8 stageraku12
Réduction ; vernissage

stageraku9 stageraku10
Ma première pièce, oxyde de cuivre ; ma deuxième pièce, oxyde de cuivre également (mon préféré!)

stageraku11
Ma troisième pièce, oxyde de cuivre et de fer.

mardi 3 juin 2008

Envie de raku

Un moment déjà que ça me démange : une envie de mélanger terre et argent, après avoir mélangé verre et argent.

Du coup, ce week end, je serai là en stage : AIR Vallauris.

En attendant, recherches internet (http://pagesperso-orange.fr/poterie.lasseube, qui propose un livret en téléchargement gratuit), et achat de livre et de matériel (Solargil).

La raku est une technique née en Corée au XVIème siècle, développée ensuite par les Japonais pour fabriquer les bols de la cérémonie du thé.

Après une première cuisson (biscuitage), les pièces sont ensuite émaillées et retirées incandescentes du four pour être enfumées et refroidies brutalement. C'est ce choc thermique qui fait craqueler l'émail et qui donne aux pièces ce côté un peu primitif si particulier.
Afin de supporter ces variations brutales de températures, on utilise une terre chamottée (argile et grains de céramique pilés) qui a l'avantage de cuire à basse température (980 °C).

raku1 raku2
La terre... une sensation magique à travailler!

raku4 raku5
Un petit bol et un pendentif biscuités, qui attendent l'émaillage.

La suite après le stage!